Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog Montagne (alpinisme, ski de rando, escalade) & voyages


Pour Jean-Pierre

Publié par Laurent sur 3 Juin 2009, 20:41pm

Catégories : #Portraits

Debut Juin, je reçois un coup de téléphone qui m'apprend la mort d'un ami cher, Jean Pierre, dit Jeep sur une arête des Pyrénées, au Balaitous je crois. iI est parti avec un pan entier de l'arête et a succombé à ses blessures.
Je voudrai te rendre hommage Jeep à travers ces quelques lignes et te dire que tu nous manques et que les moments vécus ensemble resteront inoubliables.
Jeep, c'est d'abord un ami, passionné, bon vivant, prêt à tenter plein de nouvelles expériences, tout le temps de bonne humeur, toujours motivé par l'escalade. C'est toi et David qui m'avait transmis le virus de la grimpe lorsque j'ai débuté à l'age de 16/17 ans. Je me souviens du temps et de l'investissement que vous mettiez dans la grimpe déjà à cette époque, de la construction de notre premier pan d'escalade à Aurillac, les premières virées en falaise. Mais au delà de la découverte de cette passion, je me souviens de la super bande de potes qu'on formait avec toi, David ton frère,  Audrey, Géraud, Yvan, Sabrine, Hervé, JC, Julien.. et je suis sur d'en oublier.
Bien sûr on a partagé votre passion pour la grimpe, mais on a surtout partagé bien plus, des tranches de vie ensemble pendant nos années Lycées, des soirées, des trips à droite à gauche et des supers souvenirs.

J’ai des souvenirs plein les yeux, les séjours en camping sauvage en plein hiver, les petites galères.

J'ai envie de citer quelques anecdotes comme notre trip à ceuse ou je découvrais cette falaise, rêvée après avoir lu des magazines avec toute la bande.

J' y ai découvert de nouveaux Champignons pas tout à fait comestibles. Je me rappele encore de Jeep allant chercher des champignons à la frontale dans la forêt et revenir ravi avec ses trois « ceps ». J’étais dubitatif et avait osé un timide « t’es sur qu’ils sont comestibles ? ». Et Jeep d’un ton assuré, « mais bien sur c’est des bolets, on va se faire un festin ce soir dans le réchaud ». Après avoir vu la mixture noicir au fond du réchaud, je m’étais laissé tenté à gouter quelques morceaux pendant que Jeep s’avalait toute la gamelle.  Bien mieux que slim fast ou le régime du docteur Montignac les bolets avaient fait leur effet pendant la nuit. On s’étaient réveillés avec les tripes en feu, en train de régurgiter tout notre estomac. Même la flotte ne passait pas. Le lendemain notre camp près de la fontaine était devenu un champ de bataille. On s’était bottés les fesses avec Jeep pour remonter chercher les cordes planqués dans le secteur Berlin.

C’était top cette ambiance conviviale et souvent taquine (ah je me rappelle comme hier de ce 7a la Javanaise ou toi & david me disait : « monte monte sous le relais tu vas voir il y a un gros bac ! )» et où je me prenais des gros plombs après avoir erré 2/3 mètres au dessus du point, et je vous regardai, vert, vous deux  à moitié éclatés de  rire en bas !

Je me rappelle également de toutes ces fiestas qu'on a fait ensemble:

Tous ces premiers de l’an géniaux qu’on s’était fait : celui de St Etienne de Tinée, alors que JC faisait son service au PGHM, ou on s’était mis le challenge de gouter tous les sirops du bar avec les demis : demi chocolat, pomme, fraise, banane,  on s’était fait des petits coktails exotiques, version fête de la bière à la mode niçoise ! Puis on s’était couchés, bien imbibés dans le dortoir de la gendarmerie…

 

Le 31/12/1999 était d’anthologie aussi : perdu à Tautavel, ou on avait mis le feux à la soirée dansante du village avec Jeep, Thierry, Julien, Géraud, JC, toi, et toute la bande… ce remake des Full Monty qu’on avait fait devant la salle remplie de petites vieilles et sous les aplaudissement du maire restera gravé dans notre mémoire à tous (et celle du Maire de Tautavel !).



Jeep c'est aussi un sacré grimpeur capable d'enchainer des tonnes de 7c à vue ou en quelques essais, de partir dans un 8a de 50m avec une corde de...50m...mais c'est aussi un BE escalade hors pair qui a fait découvrir la grimpe et le canyon à des centaines de gens dans le Cantal.

Jeep, tu vas sacrément nous manquer; j'espère que là ou t'es tu grimpes autant que tu veux, tu t'éclates et un jour on se retrouvera tous ensemble et on grimpera et ferons à nouveau la fête comme avant.

A bientôt Jeep.

A lire aussi le bel hommage de Sabrine ici:
http://cantalaniak.over-blog.com/article-32671735.html

Commenter cet article

Laurent 14/07/2011 07:46



Superbe, féérique, nous emporte.. Merci pour la qualité de votre site, son coté dynamique et surtout les somptueuses photos. 


Laurent



Audrey 18/08/2009 12:53

Ce n'est qu'aujourd'hui où je trouve le courage de lire ce post... C'est sûr des souvenirs il y en a des tonnes... Merci à toi de nous les rappeler. Jip nous manque à tous mais il vivra désormais dans nos coeurs et nos pensées... les moments passées ensemble sont inestimables : à nous d'en construire d'autres pour lui. Bises à toi et à bientôt !!

Brine 28/07/2009 11:49

Laurent, c'est avec bcp d'emotion que je viens de lire ce bel hommage à Notre ami, nous avons effectivement passés de sacré bon moments que jamais nous ne pourrons oublier....des liens forts...ces anectotes me font sourire, il nous manque c'est sûr, la blessure est enorme mais il est là, il sera toujours là...Merci de m'avoir rappelé tous ces moments qui sont nombreux....il faudrait se voir plus souvent!!je t'embrasse à bientôt

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents