Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blog Montagne (alpinisme, ski de rando, escalade) & voyages


Pilier Gervassuti au Mont Blanc du Tacul avec David

Publié par Laurent sur 13 Août 2016, 21:03pm

Catégories : #Alpinisme

LA grande course de l'été programmée avec mon ami guide David.

On a hésité entre celle là et la traversée des aiguilles de Cham, mais j'avais peur d'être un peu lent surtout j'ai pas l'habitude de grimper avec un gros sac & suis moins rapide en terrain montagne.
Après renseignements à l'OHM le pilier semble sec après les chutes de neige, la météo annonce super beau, on fonce. Départ le vendredi aprem, approche tranquille en benne jusqu'aux Cosmiques.

Quelle course c'était magique, c'est la première fois que je fais une voie comme ça de par son ampleur la variété et le fait de devoir grimper avec un gros sac en altitude, je vois ce qu'est une "grande course"! Rien à voir avec le Grépon en chaussons de l'année dernière...ou il y avait beaucoup de longueurs 25...mais le sac était plus léger..

La partie en rocher est magnifique une fois passé la première longueur bien coriace à froid & un peu pauvre en pieds et sans doute au moins 6a voire plus.
On a tiré des longueurs et fait un peu de corde tendue quand c'était possible. Le rocher est un granite orangé superbe et bon quasi partout.
Avec le sac bien lourd (j'ai pris surement trop de nourriture, des crampons en acier et un piolet un peu technique + les pompes dans le sac et les vêtements) l'escalade est plus délicate que je pensai en regardant le topo et les cotations modestes (5c/6a)
Le passage en artif passe facile sur pitons. Il y a de superbes dièdres et fissures. Par contre vers la fin ça grimpe encore bien, la longueur la plus dure est une longueur en traversée, juste avant la fin du pilier qui nous a permis d'éviter la rampe en face nord.
David a bien fait de passé là vu que je suis pas à l'aise en mixte, mais j'ai trouvé cette longueur plus dur que le reste au moins 6a+ mais avec la neige et le sac c'est du de coter en montagne... Ensuite on dé-escalade sur 30m afin d'arriver dans une gorge d'ou part une cheminée vers la gauche en 4 En haut de celle ci on remet les grosses et on remonte un terrain pourri à corde tendu.
Il y avait plus de neige et le rocher est mauvais surtout vers la fin avant d'arriver à la brèche (Couloir de neige normalement mais là il avait fondu), me suis mis un gros coup de stress dans ce passage avec le caiilou qui partait sous mes pieds et des protections assez pourries....

S'en suit deux longueurs de mixte en crampons, un passage en traversée pas si facile en fissure large en grosse avec la neige pour arriver à la superbe crête de coq finale. Il y a du gaz sur cette crête et au coucher du soleil c'était vraiment magique à gravir.
Au sommet vers 19h30 on a eu des superbes couleurs et un beau coucher de soleil sur les séracs du tacul à la descente. Globalement a météo été super, grand beau et pas de vent ni un nuage, l'idéal!
Merci à David de m'avoir guidé la dedans (me sens bien incapable de gérer une course comme ça en tête) et d'avoir supporté mes coups de flips dans la partie mixte quand j'avais l'impression que le caillou partait sous mes pieds ...Bref super souvenir à quand la prochaine? Les drus l'année prochaine par la voie des Auvergnats???

J'ai pris assez peu de photos, car j'avais mis l'appareil trop au fond du sac et il fallait avancer quand même :-)

Pour vous faire guider par david: vous pouvez le contacter là : 

http://cantalmouvdavidvigouroux.blogspot.fr/

ou là:

http://www.bureau-guides-auvergne.fr/

DSC06665 DSC06667 DSC06668 DSC06674 DSC06676 DSC06682 DSC06683

DSC06687

DSC06690

IMG_2628

IMG_2632

IMG_2633DSC06692-1 DSC06693 DSC06697-1

 IMG_2637 IMG_2638

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents